Qu’est-ce que le webdesign ?

Qu’est-ce que le webdesign ?

Votre entreprise dispose-t-elle d’un site web ? Si oui, le webdesign (encore design graphique) est indispensable. C’est, en effet, l’un des nombreux métiers apparus avec le développement de l’internet. Comment peut-on définir le webdesign et quels sont ses objectifs ?

Définition du webdesign

Partons d’abord de la formation du mot webdesign. Il est composé des anglicismes « web » et « design » qui se traduisent respectivement par « toile » et « dessin ». Cette étymologie conduit à la définition suivante : la réalisation de dessins pour le web. On obtient une définition plus large en approfondissant le sens du mot design.

En effet, le design ou graphisme permet de présenter un message sous une forme non seulement attirante, mais aussi facile à comprendre. Le message peut donc être sous forme de textes, de sons, de vidéos, de photos ou simplement des couleurs. Cette clarification permet alors de définir le webdesign comme étant une adaptation des informations au support particulier de l’internet (ou du web). À cet effet, quelques objectifs s’avèrent importants.

Qu'est-ce que le webdesign ?

Les objectifs du webdesign

Le premier but est relatif à l’esthétique. Pour ce faire, le choix de typographie, la hiérarchisation des informations, la sélection de l’iconographie doivent bénéficier d’une attention particulière.

Ensuite, il est important d’améliorer l’expérience des utilisateurs. Ceci passe par la transmission d’informations visuelles et auditives (images, couleurs, musique) qui créent chez l’internaute des sensations et lui permettent de vivre une expérience.

Le renforcement de l’ergonomie fait partie des objectifs du webdesign. En réalité, grâce aux icônes et boutons d’actions, l’accès aux différentes fonctions du site devient intuitif. Il s’en suit une facilité de l’interaction entre l’utilisateur et la toile.

Aussi, le design graphique vise-t-il un apport de valeur ajoutée à l’entreprise ou à la marque. Il n’est plus à prouver que tout internaute est sensible à l’apparence et que généralement la première impression repose sur la qualité de l’interface graphique.

Lucie Carpentier